La prévention des lombalgies

lbpLes problèmes de dos, c’est le mal du siècle, c’est bien connu !

Dans les pays industrialisés, une personne sur trois, voire une personne sur deux, a mal ou a eu mal au dos au cours de sa vie et c’est pour cette raison que je traiterai aujourd’hui, dans cet article, de la prévention des « lombalgies ».

Une étude (très récente) publiée en janvier 2016 a étudié et analysé les résultats d’études plus anciennes concernant la prévention des problèmes dos.

Les chercheurs ont analysé les données de plus de 30 000 personnes n’ayant pas mal au dos, ou bien avec des douleurs légères et ce, pendant un an. Ils ont analysé les différents modes de prévention qui étaient décrits dans ces études.

Il en est ressorti que le meilleur moyen de prévention était les exercices et l’activité physique.

Mais quels types d’exercice ?

  • Le renforcement musculaire de la sangle abdominale
  • Le renforcement musculaire des muscles du dos (lombaire)
  • Le renforcement musculaire des muscles des jambes
  • Les étirements musculaires
  • Les exercices de mobilité
  • Les exercices de type cardio-respiratoire
  • L’activité physique en générale (la marche par exemple)

Ce type d’exercices diminue le risque de lombalgie de 35%. Si ces exercices sont associés à de l’éducation aux mouvements, des conseils ergonomiques et d’autres moyens de prévention passifs, il y a une diminution du risque de 45%.

« Scientists at the University of Sydney have found regular exercise is the best way to treat back pain. »

En effet, nous vivons dans une société où l’activité physique est mise au second plan par fainéantise, manque de temps, de moyens, de transport ou d’envie, à cause du travail, etc.

Pendant trop longtemps, les médecins et autres professionnels dans les soins de santé ont conseillé aux patients de se reposer au lit, pour que le mal passe.

« There are a lot of myths around pain such as people need to stay in bed and not move. »

Les exercices et activités physiques n’ont pas qu’un effet sur les problèmes de dos mais aussi sur le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

« Participating in regular activity can help prevent and reduce back pain, keep people in work and reduce rates of heart disease and diabetes. »

Voici d’autres effets de l’activité physique qui sont désormais bien connus :

  1. ↓ 35% des risques de pathologies cardio-vasculaires et d’AVC
  2. 50% des risques de diabète de type 2
  3. ↓ 50% des risques de cancer du colon
  4. ↓ 20% des risques de cancer du sein
  5. ↓ 30% des risques de mort prématurée
  6. ↓ 83% des risques d’avoir de l’arthrose
  7. ↓ 68% des risques de fractures de la hanche
  8. ↓ 30% des risques de chutes en moins chez les personnes âgées
  9. ↓ 30% de la dépression
  10. ↓ 30% des démencesElbow-Plank

Ces activités physiques peuvent être effectuées seul ou à l’aide d’un kinésithérapeute qui vous guidera dans un premier temps. La kinésithérapie est aussi efficace dans le but de diminuer la « kinésiophobie » (peur du mouvement), améliore la mobilité des articulations et à l’éducation aux exercices, l’activité physique et les conseils en général.

« Physiotherapy effectively treats and prevents low back pain by removing the fear factor, and getting people moving again, in an effective and personalised way. »

Vous pouvez trouver sur ce site différents exercices spécifiques pour le bas du dos.

Quoiqu’il en soit, l’activité physique et les exercices spécifiques n’ont pas 100% de chance de diminuer ou bien de prévenir les douleurs de dos mais ceux-ci y participent plus que grandement et pas seulement que pour le dos.

C’est donc à vous, maintenant, de prendre votre santé en main.

Stéphan Hellin

Sources :

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s